top of page

Articles

Ecoresponsable au bureau

Dernière mise à jour : 5 mai 2022

Engager les collaborateurs dans la transition écologique au quotidien.

 

Loin d’être anecdotiques, les actions menées par les entreprises pour sensibiliser, former et créer un cadre de travail écoresponsable favorisent la mobilisation individuelle et collective. En complément des transformations plus profondes des business modèles et de la stratégie , elles répondent également aux attentes de nombreux salariés, désireux de participer au quotidien à l’effort collectif.



Ces actions se concentrent généralement sur les domaines suivants :

  • La promotion de nouvelles modalités de déplacement : le Plan de Mobilité, en favorisant la maîtrise des déplacements et les solutions alternatives à la voiture individuelle, aide à réduire l'impact des trajets (domicile/travail, professionnels et transport de marchandises) et la demande énergétique. Il peut promouvoir des solutions de mobilité alternatives, le vélo, l'auto-partage, encourager l'aménagement des horaires ou le recours au télétravail.

  • La maitrise de la consommation d’énergie, avec une attention toute particulière aux comportements numériques : avec le recours au télétravail notamment, les déplacements sont limités mais l'utilisation du numérique s'en retrouve accrue. Il est donc essentiel d'encourager les bonnes pratiques (tri des mails, limiter les Visio-conférences au juste nécessaire, utiliser le Wifi plutôt que le 4G, etc). A ce titre, l'infographie réalisée par l'ADEME "Comment télétravailler léger" est un outil très pédagogique.

  • Une offre de restauration repensée : permettre aux salariés de bénéficier d'une offre de restauration saine, avec des filières en circuit court à empreinte écologique réduite, et pourquoi pas, proposer un repas végétarien par semaine.

  • Le tri des déchets et le recyclage : de nombreux prestataires proposent des solutions clés en main pour aider les entreprise sur ce sujet. Canettes, bouteilles, capsules de café, mégots de cigarette ou encore mobilier de bureau peuvent être recyclés lorsqu’ils sont triés à la source.

L'enjeu est également de bien sensibiliser les collaborateurs à ce qu'est la transition écologique. Cela s'avère essentiel pour assurer l’efficacité des différentes mesures qui seront mises en place par l’entreprise. Il est en effet nécessaire que les fondamentaux environnementaux soient connus et partagés au sein des équipes, afin d’instaurer une dynamique durable de transformation.


Dans une étude réalisée dans le cadre de la rédaction du Livre Blanc intitulé La Transition écologique au coeur des enjeux RH, «91% des salariés interrogés pensent que la transition écologique devraient être majeure dans les entreprise, et 68% des salariés déclarent également vouloir être formés à ces enjeux ».


Ces campagnes de sensibilisation sont généralement initiées par les RH, et sont l’occasion pour les autres fonctions d'identifier leurs problématiques spécifiques et de mettre en oeuvre des actions en conséquences.


Les possibilités sont nombreuses, on citera notamment la possibilité de s’inscrire à des MOOC expliquant la transition écologique, comme celui, gratuit, proposé par CDD "Comprendre la crise écologique pour réinventer l'entreprise" disponible en français et en anglais et accompagné d'interviews et de témoignes d'experts (climatologues, experts de la biodiversité, de l’énergie), des économistes et des acteurs engagés.


L’organisation d’ateliers d’intelligence collective autour par exemple de la Fresque du climat peut aussi être une option intéressante pour sensibiliser les collaborateurs. C'est un outil ludique et pédagogique qui permet aux participants de débattre et qui génère une prise de conscience.


Des ateliers peuvent aussi être réalisés autour de tests de mesure de l’empreinte individuelle sur le climat, comme celui de l'ADEME.

Il est également possible de mettre en place des actions de sensibilisation des salariés à la biodiversité, allant de la mise en place d’ateliers permettant aux salariés d’aller au contact de la nature (marches, sorties nature) à de vraies actions sur site (sorties nature, opérations d’aménagement ou de gestion du site), comme expliqué dans le Guide de sensibilisation et mobilisation autour de la biodiversité de l'UICN.


Enfin, comme le souligne l'ANDRH il est nécessaire d'institutionnaliser la transition écologique dans l'entreprise : "En parallèle de ces actions, les pratiques RH évoluent pour accompagner le renforcement et l’institutionnalisation de la prise en compte de l’environnement au sein de l’entreprise. Dialogue social, formation, évaluation ou communication interne, différents pans des ressources humaines sont concernés par cette évolution."



Pour aller plus loin :




Eco-responsable au bureau, actions efficaces et bonnes résolutions













17 vues0 commentaire

A l'heure de la transition écologique, sur quels leviers s'appuie la fonction RH pour garantir que les organisations  disposeront des compétences et des talents de demain ?

Master 2 Executive Gestion des Ressources Humaines et
Relations de travail -
CIFFOP - Promotion 2021/2022
 

bottom of page